Principe 3
Comment traiter les sujets délicats

Les sujets que les étudiants risquent de juger délicats ou gênants sont abordés de façon franche, honnête et positive.

Ce principe signifie, entre autres, que l'enseignant reconnaît dès le début qu'il s'agit d'un sujet délicat et il explique pourquoi il est nécessaire de l'inscrire au programme. De plus, l'enseignant donne son propre point de vue sur le sujet et le compare à d'autres approches ou interprétations, permettant ainsi aux étudiants de mieux saisir la complexité de la question et la difficulté qu'il y a d'en arriver à une seule conclusion *objective+. Enfin, en vue d'assurer un climat de confiance, propice à la discussion en classe, l'enseignant invite tous les étudiants à donner leur opinion sur le sujet; il fixe les règles de base de la discussion, respecte leur opinion même quand il doit exprimer son désaccord et les encourage à se respecter entre eux.

Un exemple de sujet délicat serait l'analyse de certains poèmes de John Donne; cela pourrait causer du désarroi chez des étudiants qui perçoivent des insinuations racistes dans la façon dont le professeur interprète le poème, et surtout si cette interprétation est présentée comme étant la façon reconnue de lire le poème. Il est donc possible que certains étudiants considèrent que leur classe est fermée et exclusive plutôt qu'ouverte et inclusive. Une solution raisonnable serait que l'analyse du poème par le professeur soit suivie d'une libre discussion en classe sur les autres interprétations possibles et sur le pour et le contre de chacune.

Un autre exemple de sujet délicat est celui de la projection d'un film montrant des scènes d'exploitation d'enfants, sans avertissement préalable, dans un cours portant sur la psychologie du développement. En supposant que ce film joue un rôle pédagogique valable, on pourrait minimiser le désarroi et l'embarras des étudiants en les informant d'avance du contenu du film, en expliquant pourquoi il est inclus dans le programme et en donnant aux étudiants l'occasion de parler de leur réaction à ce film.